Est ce que la 5G est totalement sans danger ?

Est ce que la 5G est totalement sans danger ?

La 5G fait le buzz ces derniers jours, tout le monde en parle et trois des plus fortes nations du monde sont en plein confrontations concernant les collaborations possibles avec Huawei pour le développement et la construction des infrastructures 5G.

La 5G: Définition et avantages

La 5ème génération fera suite au standard 4G en usage dans les pays télé-communicants.
Elle permettra des débits de télécommunication mobile de plusieurs gigabits de données par seconde, soit 100 plus rapide que l’actuelle 4G.
Ces débits puissants vont répondre à la demande croissante de communication provenant de la généralisation de smartphones de plus en plus performants et l’apparition d’objets connectés en réseau dits “Smart”.
On parle désormais de The Internet Of Everything.
La 5G reposera sur les ondes millimétriques réservées pour l’armée en France, mais ré attribuées au profit des opérateurs de communication.
Le but de la 5G étant, en plus de faire grimper le débit, de diminuer le temps de latence. L’infrastructure devra s’appuyer sur un réseau fibre et des serveurs cache au plus près des utilisateurs.

Les dangers de la 5G :

Or un nombre d’experts, très minoritaires, commencent à attirer l’attention sur les dangers inhérents à la mondialisation de la 5G.
Le premier découlera de la généralisation des ondes radiofréquences sur la santé et dans certains cas la vie des animaux et personnes soumises à ces ondes dont le nombre pourrait atteindre plusieurs milliards dans le monde.
Les dommages, démontrés par des examens cliniques, pourraient atteindre l’ADN de certaines cellules, ce qui peux augmenter les risques accrus de cancer, de troubles cardiaques et de diabètes.
C’est ce qu’aurait déjà montré en matière de cancer l’International Agency for Research on Cancer (IARC).
 
Toutes les formes actuelles d’organisation sociale seront remises en cause par les communications en 5G.
Les cyber-attaques et les agressions d’origine terroristes seront facilitées, sans qu’aucune parade ne puisse leur être opposée.
De plus et surtout, avec la généralisations des « réseaux sociaux » à très haut débit, toutes les formes de communication, encadrées par un contrôle sociétal collectif, céderont la place à des formes d’expression individuelle débridées, irresponsables et souvent de nature pathologique.
Plus gravement, toutes les grandes corporations à la recherche du profit immédiat, comme tous les gouvernements visant à mieux dominer leurs citoyens, pourront en profiter pour étendre leur emprise.
Ajoutons que les fournisseurs de 5G envisagent d’envoyer des milliers de petits satellites en orbites basses ou moyennes pour servir de relais aux émissions et entourer la Terre d’une ceinture de rayonnements ionisants à haute fréquence auxquels nulles formes de vie ne pourront échapper.
 
Les risques, « sont la rançon du progrès ». On ne peut en revenir aux époques anciennes, où les formes de communication étaient seulement vocales ou par des écrits papier. Celles-ci avaient d’autres inconvénients, pouvant entraîner mort d’homme à bien plus grande échelle.

About The Author

Leave Comment